BD Delcourt

mai 22nd, 2014 by Georges in Autres sujets

Deux nouvelles bandes dessinées crèvent l’écran. Car enfin, on imagine très bien l’adaptation cinoche de «Cromwell Stone», d’Andreas, qui raconte, en cauchemars et vertiges, l’incroyable calvaire du héros, l’un des trois derniers survivants du Leviticus, un bateau disparu corps et âmes (prix indicatif : 69 francs). Et pourquoi ne pas imaginer en dessin animé «Nos animaux les bêtes», de Lefred Thouron, qui croque avec délice des chiens aux yeux hagards, des boas aux regards narquois ou encore des poules aux airs stupides. Editions Delcourt, 69 francs.

Forenia forever

Forenia conçoit, fabrique et distribue des systèmes automatiques de stockage, de vente et d’aide à la vente. Cette société propose des mini-boutiques automatiques qui permettent au client, 24 heures sur 24 et sans personnel de vente, de faire son choix à l’aide d’un écran vidéo interactif et de régler par carte bancaire, carte privative, billets et monnaie. Forenia met également en place des mini-drugstores automatisés, fonctionnant sur le même principe, dans les hôtels, les aéroports et les stations-service, et aussi des distributeurs automatiques de CD et de cassettes audio (160 références). Une nouvelle manière d’aborder la vente!

Eve à nu

Irish film InstituteL’Eve, l’Espace vidéo européen, est une société de droit irlandais mise sur pied en collaboration avec l’Irish film Institute et la Médiathèque de la communauté française de Belgique. Son objectif est de soutenir, par ses programmes d’aide, les efforts des professionnels européens à investir dans l’industrie de la vidéo. La phase pilote, prévue jusqu’à fin décembre, comprend la mise en place d’un centre d’informations, à Bruxelles, et deux programmes d’aide financière à l’industrie vidéo européenne par le bureau de Dublin. A l’aube de l’Europe de 1992, on dirait que les choses bougent dans le domaine qui nous est cher. Une affaire à suivre de près…

Vegas blues

Ville mythique, Las Vegas est issue du désert. Patrick Mahé et Gilles Lhote ont décidé d’en faire un bouquin somptueux, magnifiquement illustré. Ils retracent avec acuité la naissance d’une «big town», aujourd’hui plus enfer du jeu que Macao « herself». Une iconographie d’enfer, un texte à la fois clair et poétique, voilà le secret d’un livre réussi. Malgré le prix, foncez sur ce book, c’est déjà un «collector». (« Las Vegas», Editions N°1, 320 francs TTC).

Comédies françaises

Tartuffe La Comédie française et l’Institut national de l’audiovisuel présentent une nouvelle collection de vidéocassettes, distribuée par Film Office, sur «La mémoire des classiques, les grandes interprétations de la Comédie française». Les trois premiers titres, « L’avare », « Tartuffe » et «Le malade imaginaire» sont actuellement disponibles dans les grandes surfaces, les magasins spécialisés et les vidéoclubs, au prix unitaire indicatif de 199 francs. D’autres titres seront disponibles en décembre et courant 1991. Saluons l’initiative, les fous de théâtre apprécieront!

No Comments